Comment fonctionne la lumière pulsée ?

L’épilation à la lumière pulsée, ou IPL, fonctionne selon un principe similaire à l’épilation au laser. Mais à la différence du laser traditionnel, qui envoie l’énergie en ligne droite, cette technologie plus récente en diffuse un plus large spectre. L’appareil produit une impulsion lumineuse, conduite par le pigment du poil jusqu’au bulbe, qui est alors détruit par la chaleur.

Que ressent-on lors des traitements ?

Selon la zone traitée et la sensibilité de chacune. La chaleur émise produit une sensation de pincement, qui s’estompe rapidement.

Que se passe-t-il après une séance ?

Après une séance, il faudra compter de quelques jours à deux semaines avant que les poils tombent. On conseille d’ailleurs d’exfolier régulièrement la partie épilée afin d’en faciliter l’expulsion. On peut attendre jusqu’à 4 à 6 semaines avant d’observer une repousse. C’est d’ailleurs à ce moment que l’on doit privilégier la prochaine séance.

De combien de séances aurai-je besoin ?

Selon les individus, l’intensité de la pigmentation des poils, les facteurs hormonaux et génétiques peuvent faire varier le nombre de traitement.

Précautions / contre-indications :

Avant et après : 48 heures avant et après le traitement on évite une exposition prolongée au soleil, les bains prolongés, lapplication de désodorisant, les efforts physiques et lutilisation dautobronzant. L’épilation à la lumière pulsée est contre-indiquée aux personnes qui font usage de médicaments photosensibilisant.

Les régions :

La lumière pulsée ne peut éliminer les poils blancs, gris ou très blonds. Les personnes aux poils roux foncé peuvent toutefois espérer une réduction des poils de 30% à 40%.